tips

Réussir son C.V. de débutant: à faire et à éviter

Leen Martens
Leen Martens14 February 2020
lachende man aan bureau rijkt de hand
Jeune diplômé, vous partez en quête de votre premier (vrai) job ? Dans ce cas, il est temps de rédiger votre premier (vrai) C.V. Votre C.V., c’est votre carte de visite, où vous vous présentez vous-même, ainsi que votre formation et vos compétences. Ce billet de blog vous propose quelques astuces éprouvées pour faire un bon C.V. de débutant.
  • Quel type de C.V. choisir ? 
  • Que mettre dans son C.V. ? 
  • Pleins feux sur vos compétences 
  • Et maintenant : la lettre de motivation ! 

Un C.V. − abréviation de curriculum vitae, qui signifie « déroulement de la vie » − sert à vous présenter en tant que candidat sur le marché du travail. Vous pensez spontanément à dresser la liste de service à la clientèle vos moindres faits et gestes ? 

Minute, papillon. Votre C.V. est un aperçu, pas un roman. N’oubliez pas la première règle d’or : restez concis. Ne dépassez pas 2 petites pages A4, bien structurées. Ainsi, le recruteur découvrira en un clin d’œil votre personnalité et vos atouts. 

Saviez-vous… qu’un recruteur consacre env. 15 secondes à chaque CV avant de faire une première sélection ? Si votre C.V. a passé ce filtre, ce sera au tour de votre lettre de motivation. 

Les éléments qui doivent clairement ressortir de votre C.V. sont : toutes vos expériences professionnelles, vos formations, vos compétences et vos qualités pertinentes pour l’emploi. Le recruteur doit pouvoir cerner rapidement votre profil. 


QUEL TYPE DE C.V. CHOISIR ? 

Ces informations, vous pouvez les présenter de différentes manières. Il existe en effet plusieurs types de C.V. 

  • Le C.V. classique, organisé par ordre chronologique.
    Évitez les listes de « faits d’armes », ne mentionnez que les éléments pertinents. Essayez de progresser par ordre chronologique inverse : commencez par les dates les plus récentes, puis remontez dans le temps.
  • Le C.V. fonctionnel/thématique. Un C.V. de structure différente, organisé autour de certaines de vos compétences. Un peu plus difficile à faire, mais très efficace s’il est réussi.
  • Le C.V. créatif. Laissez libre cours à votre imagination et dessinez votre C.V. Ou bien rédigez-le en vers. Il sortira du lot − à condition d’être vraiment bien ficelé (et pas puéril). Bref, une entreprise risquée, qui ne convient d’ailleurs qu’à certaines offres d’emploi (copywriter ou designer, par ex.).
    Une autre façon (moins hasardeuse) de vous faire remarquer consiste à réaliser une vidéo dans laquelle vous prenez la parole.
  • Ou bien simplifiez-vous la tâche et partez d’un modèle de C.V. Vous en trouverez un sur https://resume.io/app/auth/sign-up/templates et sur https://www.cvwizard.be/ Très pratique !

Mais mieux vaut l’adapter à chaque secteur/emploi auquel vous postulez, en mettant en valeur certaines compétences plutôt que d’autres. 

Veillez dans tous les cas à bien structurer votre C.V. et à soigner la mise en page. Soumettez-le aussi à une relecture, car les fautes d’orthographe risquent de vous coûter cher ! 


QUE METTRE DANS SON C.V. ? 

LA règle d’or : postulez comme vous êtes. Votre C.V. peut donc être très personnel. Il n’y a pas vraiment de règles absolues quant aux éléments à inclure ou à éviter. Cela dit, certaines informations sont indispensables. 

Un recruteur s’attend à retrouver :

  • Vos coordonnées (nom, date de naissance, adresse, adresse électronique, numéro de téléphone)
    Conseil : créez une adresse e-mail professionnelle. Donc pas « fanadetoutous1999@hotmail.com » mais bien prénom.nom@gmail.com
  • Vos expériences importantes (les plus récentes d’abord)
    En tant que débutant, mettez en avant vos jobs d’été pertinents, vos stages, les mémoires que vous avez écrits et vos activités bénévoles. 

o Votre fonction − organisation
o De mois/année à mois/année
o Une brève description de vos tâches : quelles compétences avez-vous mobilisées/acquises.

  • Vos formations (les plus récentes d’abord)

o Filière − école
o De mois/année à mois/année 

  • Les aptitudes pertinentes pour la fonction. Peu importe que vous sachiez faire des nœuds si vous postulez à un job informatique. Cela dit, n’hésitez pas à être créatif : un diplôme de natation, par exemple, peut signifier que vous gardez toujours la tête hors de l’eau, même dans des situations stressantes :-) 
  • Vos compétences techniques (si demandées dans l’offre d’emploi)
  • Votre maîtrise des langues
  • Quelques éléments à votre propos

o Compétences ou aptitudes : il suffit généralement d’en mettre 5. Si possible, illustrez la compétence à l’aide d’un exemple concret.
o Hobbies

Conseil : votre degré de maîtrise varie sûrement d’une langue et/ou technique à l’autre. Sachez qu’il existe des niveaux de langues (voir le cadre européen CECRL) ; mais pour votre langue maternelle, notez simplement « langue maternelle ».
Quant aux compétences techniques, vous pouvez utiliser une barre horizontale pour indiquer votre niveau. 


PLEINS FEUX SUR VOS COMPÉTENCES 

Votre C.V. brosse un tableau de vos compétences. Voilà une notion que vous rencontrerez souvent dans votre quête du job idéal. Mais que signifie-t-elle ? Une compétence est un ensemble qui regroupe :

  • vos connaissances et votre expérience
  • vos aptitudes

o les pratiques et/ou activités physiques pour lesquelles vous êtes doué 

  • vos talents

o votre intelligence
o vos caractéristiques personnelles
o votre motivation

Bref, vos compétences sont un mélange magique de votre personnalité, de vos connaissances et de vos capacités. 

Pourquoi insistons-nous sur ce point ? Parce qu’étant débutant, et donc sans expérience, vous devrez surtout compter sur vos compétences pour étoffer votre C.V . Mais pas d’inquiétude ! Il existe de nombreuses astuces pour combler ces lacunes.

Illustrez vos compétences avec des exemples, tirés de vos jobs d’étudiant par exemple. Le recruteur qui lit votre C.V. sait très bien ce que signifie « préparateur de commandes » ou « commis de salle ». Inutile, donc, d’expliquer ces jobs en long et en large. Réfléchissez plutôt aux compétences que vous avez dû mobiliser :« respect des consignes de sécurité », « travail sous pression », « service à la clientèle »… Elles donneront une idée de votre personnalité dans une situation de travail.


ET MAINTENANT : LA LETTRE DE MOTIVATION !

Votre C.V. est au point ? (Vous avez bien accordé tous les participes passés ?) Il est temps de vous atteler à votre lettre de motivation. Cette lettre doit être parfaitement en phase avec l’entreprise qui propose le job de vos rêves. Expliquez donc pourquoi celle-ci vous intéresse tant. C’est le moment de faire quelques recherches. Lisez (et relisez) très attentivement l’offre d’emploi . Et n’hésitez pas à jeter un coup d’œil au site web de l’entreprise. Ainsi, vous connaîtrez toute l’étendue de ses activités. 

Quels projets,  quelle philosophie vous parlent ? Expliquez pourquoi. Il y a de fortes chances que le recruteur vérifie vos connaissances sur l’entreprise. Le but n’est pas de répéter les infos comme un perroquet, mais de comprendre le cœur de métier et la vision de votre futur employeur. Nous vous conseillons donc d’éplucher les rubriques « mission et valeurs » et « nos activités ». Découvrez nos conseils pour rédiger une lettre de motivation parfaite. 

À la recherche de votre premier emploi ?

Vous le trouverez avec Synergie Careers. Votre coach de carrière vous aide à choisir et à optimiser votre C.V. 

Autres articles de blog

infos 08 January 2021

Jours fériés Belgique 2021

La Belgique compte dix jours fériés officiels. Curieux de savoir quand vous aure...

tips 19 August 2020

Du contrat intérimaire au contrat fixe en 7 étapes

Si vous voulez un certain job – surtout si vous êtes débutant — vous devrez souv...

infos 23 July 2020

Tu es jobiste ? 4 choses à garder en tête.

Combien d'heures peux-tu travailler et combien peux-tu gagner en tant que jobist...